Le photovoltaïque, première énergie en 2050 : l’évidence du pourquoi, les exigences du comment.

Conférence 2100 N°175,
par Denis BONNELLE – Physicien, Economiste (énarque), auteur de livres sur le changement climatique et les énergies renouvelables

Description:
Le soutien financier (tarifs de rachat garanti, etc.) au photovoltaïque ne peut se comprendre que par la promesse de coûts suffisamment faibles qui, en suivant une courbe très bien vérifiée jusqu’ici, devraient en faire une énergie compétitive dès lors que sa part de marché deviendra dominante.

Mais il n’y a aucune garantie que ce cercle vertueux compétitivité à très large marché à compétitivité ne fonctionne pas à l’envers, suivant le mécanisme : crainte que le solaire coûte trop cher à développement trop timide à et il coûtera effectivement trop cher.

Comprendre comment cette situation instable peut basculer du bon côté, nécessite de faire le point sur d’autres éléments du débat : la gestion de la variabilité du solaire et des énergies renouvelables en général ; la question de la centralisation / décentralisation avec notamment le changement de rapport de forces qui peut résulter de la parité réseau ; ou encore l’impulsion qui pourrait être donnée par la conférence mondiale sur le climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015.

Jeudi 9 Octobre 2014 à l’EFREI – Le photovoltaïque, énergie d’avenir, par Denis Bonnelle

Télécharger (PDF, Inconnu)