Priorités

La Fondation 2100 a ouvert plusieurs chantiers s’inscrivant dans ses missions et ses ambitions. Certains portent plus particulièrement sur les problématiques climatiques et écologiques et concernent des régions du monde où ces problématiques seront particulièrement aigües.
D’autres concernent la transformation numérique et ce que la prospective peut y apporter.

Mais aussi, la Fondation 2100 souhaite promouvoir la méthodologie dans le cadre des recherches académiques de prospective. Cet objectif répond au souci de promotion de l’excellence dans la difficile activité interdisciplinaire qu’est la prospective. En outre, il répond à une question fréquemment posée par des personnes peu initiées à la prospective qui manifestent du scepticisme quant à la faisabilité de démarches prospectives, notamment de long terme.

Pour développer ces chantiers et déboucher sur des projets opérationnels (colloques, chaires etc.), la Fondation 2100 s’allie avec des partenaires spécialisés ou bien introduits auprès des acteurs concernés — entreprises, universités, pouvoirs publics, organisations internationales etc. — appelés à jouer un rôle déterminant pour le soutien ou la mise en œuvre des projets.

Priorités 2018-2020

Grande Lunette de Nice

Méthodologie des prospectives

La Fondation 2100 souhaite encourager les travaux de méthodologie en prospective. Des ouvrages ont été publiés qui en jettent les ...
Lire la suite

Résilience des territoires : en Europe

L’Europe va connaître dans les décennies à venir des chocs et des stress de diverses natures : climatiques (réchauffement), démographiques (vieillissement), ...
Lire la suite

Prospective et intelligence artificielle

Le big data, Internet et les traitements informatiques sont appelés à transformer non seulement la prospective, mais aussi l’enseignement et ...
Lire la suite

La gestion de l’eau : en Afrique

L’Afrique va connaître des problèmes considérables du fait du changement climatique et de ses conséquences, et notamment de l’aggravation de ...
Lire la suite

 

 

Sous égide de la Fondation ParisTech

Translate »