Prospective de la mobilité

Mobilité et urbanisme, par Frédéric Lefèvre
IFREI 28/02/2013

7 réflexions sur « Prospective de la mobilité »

  1. Bonjour,

    Après avoir écouté Monsieur LEFEVRE, je constate une chose : Kerabus “la mobilité raisonnée” ne se trompe pas dans son objectif : le déplacement.

    Monsieur LEFEVRE a effleuré le sujet. Pourtant il est l’essentiel de la préoccupation de tous. Il est le symbole de notre liberté.

    Kerabus a décrit comment se produit la mobilité, sa motivation.

    Etant probablement considéré comme un rêveur, j’ai les plus grandes difficultés à me faire entendre sur le concept que je propose.

    EDERA et EMESTI sont deux produits que j’ai conçu pour allier plaisir et mobilité.

    Participerez-vous à la connaissance de mon concept ?

    Bien amicalement.

    Bon voyage sur votre réseau !

  2. Brièvement, l’idée du projet est que le déplacement ne doit pas être vécu en contrainte mais en Liberté.

    Tout être doit sa survie par son travail. Ses déplacements ne seront qu’à hauteur de ses propres Ressources. L’Espace qu’il pourra acquérir (ou “survoler”) pour sa mobilité sera proportionnelle à ces dernières. Reste le Temps. Celui-ci sera la consécration de l’Emploi.

    Le Temps est cet instant, universel ou psychobiologique, au cours duquel il doit trouver pleine satisfaction dans la réalisation de ses besoins.

    Le titre EDERA® est dirigé vers les salariés. Quant au titre EMESTI© ((contraction d’emploi, espace (territoire) et time (temps)) il sera à l’usage des clients de nos millions de commerçants. Toutes deux expriment la fidélité et l’humanisme mais aussi le geste protecteur de l’environnement. Elles relèvent aussi du don.

    Par ces deux titres, salariés et clients pourront voyager gratuitement (proportionnellement au montant du titre) sur leurs réseaux respectifs.

    KERABUS, en activité connexe, s’adossera au Réseaux de Transports Collectifs ainsi qu’au tourisme métropolitain ou urbain.

    A bientôt !

  3. L’être est avide de Liberté (de mouvement) et d’Espace ; sa contrainte … le Temps© roland le gall

    La ville, organisme vivant, apporte la connaissance, conduit au partage et participe aux échanges.

    Un homme, une femme (rationnel ou irrationnel) sont en quête de ressources nécessaires à leurs déplacements, leur mobilité – qu’ils soient nomades ou sédentaires – sur un espace ou territoire acquis ou “survolé”, dans un laps de temps proportionnel à cette quête. En clair, plus les ressources sont élevées, plus l’espace acquis ou “survolé” est grand et moins de temps leur est nécessaire à la satisfaction de leurs besoins, à la réalisation de leur bonheur et inversement.

    La ville (la Cité) est un centre, un territoire, un espace dont les caractères spécifiques sont l’attractivité et le mouvement. Les ressources de ses administrés participent à ces spécificités, sans quoi elle se désagrège.

    Par delà les temps :

    RESSOURCES (emplois) ESPACE (territoire) TEMPS créent la Liberté de mouvement : condition de la mobilité raisonnée.

    Bien à vous.

  4. Kerabus semble un concept intéressant effectivement. Il reste néanmoins un détail dans la cartographe générale que j’ai tenté d’esquisser qui vaux peut être un petit texte de votre part, afin que nous le comprenions mieux.
    Il apparaît que la conférence n’était pas de proposer un catalogue de solutions plus ou moins pertinentes, mais bien de regarder plus largement la place de la mobilité à toutes les échelles et dimensions sociales, sociétales et économiques notamment.
    J’ai abordé la notion de “plaisir” plutôt que de contrainte et vous rejoints donc sur cette idée.
    Hélas les choses sont tellement complexes…
    Merci de votre commentaire
    Bien à vous
    Frédéric LEFEVRE

  5. “Nous avons créé une société qui honore le serviteur et on a oublié le don” (A.Einstein)

    Qu’elle soit en densité ou en étalement, la Ville (ou la Cité) s’organise pour répondre à des fonctions essentielles et utiles : travail, logement, santé, enseignement, administration, déplacement, divertissement…)

    Elle met en œuvre son accessibilité, établit les proximités dans le cadre d‘une mobilité globale efficiente, efficace, afin de la rendre ATTRACTIVE tant par son urbanisme que par ses activités.

    Clients, Electeurs, Usagers, Contribuables, sont très sensibles à ces attentes au point de les fixer dans leur choix d’ordre privé ou professionnel. Certains seront sédentaires d’autres nomades.

    Soucieuse de la préservation du lien social et du lien avec la nature, dans le cadre de la mobilité raisonnée, Kerabus émettra les titres EDERA® et EMESTI© dans le but d’introduire, en exclusivité, la gratuité des TC (sa valeur Ajoutée).

    En adhérant, 75% de la population en zone urbaine concerné plus 2,5 millions d’entreprises ; participation à la protection de l’environnement ; dons exonérés de ch soc. et fiscales ; appui au coût du logement ; une action sur consommation d’énergie fossile ; la marque de reconnaissance, pour le bénéficiaire, dans un symbole unique des TC.

    Résultat, préservation de la liberté de déplacement; modification du comportement ; plaisir des sens ; réduction des GES de l’énergie fossile et des embouteillages ; Kerabus une plateforme nationale des TC.

    En m’introduisant dans le débat, je souhaitais faire connaître une application particulière de la mobilité, exclusive aux TC.

    Espérant avoir répondu à votre souhait.

    Avec KERABUS, c’est un plaisir de se déplacer en métropole !

    Votre serviteur.

    Roland LE GALL
    “la mobilité raisonnée”

  6. NOTA :

    EDERA® et EMESTI© sont des titres-cadeaux bénéficiant de l’exonération au titre de “présent d’usage”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

17 − sept =