Tous les articles par Thierry Gaudin

SFP printemps 2018

La Société française de prospective (SFdP) organise chaque année, depuis 5 ans, un “Printemps de la prospective”, journée de débats autour d’un thème. Cette année, le thème choisi est la prospective de l’éducation et de ce qui s’y rapporte sous le titre “Connaître et apprendre demain”. La journée s’est déroulée lundi 26 mars 2018 dans l’amphi Stourdzé de la montagne Sainte-Geneviève, obligeamment mis à disposition par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Remerciements particuliers à Emmanuelle Chaplault et François Rousseau pour l’organisation.
Continuer la lecture

Paix et diplomatie avec Johan Galtung et Leif Edvinsson

Jean-Éric Aubert

Johan Galtung, célèbre militant pacifiste norvégien, et Leif Edvinsson, professeur à l’Université de Lund (Suède), conviés la Fondation 2100, sur une initiative de Jean-Éric Aubert, sont venus présenter leur philosophie au Cercle suédois à Paris devant un public averti le 9 novembre 2017. La discussion s’est prolongée le lendemain à l’UNESCO à l’invitation de Riel Miller, chef de la prospective à l’UNESCO.
Continuer la lecture

Mondialisation de l’enseignement supérieur

Grande conférence annuelle Prospective 2100
en partenariat avec l’Association des auditeurs de l’IHEST (Institut des Hautes études scientifiques et techniques).

27 juin 2017, Ministère de la recherche, amphithéâtre Gay-Lussac.

Conférence par Jean-Louis Armand, professeur des universités, (Université de Californie, Aix-Marseille Université),
suivie d’une table ronde de quatre discutants :

Continuer la lecture

La colonisation du système solaire

Le deuxième âge spatial (2013-2068)

La colonisation du système solaire aura-t-elle lieu ?
Conférence 2100 par Alain Dupas, prospectiviste des questions spatiales, auteur et consultant international

Le fondateur de SpaceX et de Tesla, Elon Musk, veut créer une colonie martienne autosuffisante avant la fin de ce siècle. Jeff Bezos, le fondateur de Amazon.com mais aussi de la startup spatiale Blue Origin, veut favoriser l’installation de milliers d’êtres humains dans la région Terre-Lune, et en particulier coloniser le satellite naturel de la Terre.

Ces projets pharaoniques ont-ils un sens ?

Continuer la lecture

La grande transition (Printemps de la prospective 2017)

Les cygnes noirs (Cliché Dom Lacroix)

PROBLEMATIQUE
Le monde est en perpétuelle transformation et ceci n’est pas nouveau. Mais ce qui est nouveau, c’est l’ampleur des changements et leur accélération.
Plus le monde se complexifie et plus il nous échappe. En même temps, les repères se dissolvent dans les mécanismes mêmes qu’ils sont censés éclairer. Tout se passe comme si notre monde était agité de mouvements tectoniques imprévisibles et incessants, dont les plaques, séparées et interdépendantes, s’entrechoquent au gré des courants et se chevauchent en désordre.

Continuer la lecture

Mythes pré-bibliques et prospective

Thierry Gaudin

Ces dernières décennies, les historiens et les archéologues ont fait connaître au public la diversité des anciens mythes de tous les continents. Parmi ces légendes et ces croyances, certaines, antérieures à l’écriture de la bible, contiennent des enseignements d’une actualité surprenante.
Thierry Gaudin, président de la Fondation 2100, nous expose des réponses que nos ancêtres ont données dans le lointain passé, alors que nous sommes aujourd’hui, au XXIe siècle, confrontés au changement climatique et à la raréfaction des ressources énergétiques et naturelles.

Continuer la lecture

Où va l’intelligence artificielle

Alain Cardon

Cycle Prospective et cyberstratégie, atelier animé par Dominique Lacroix
Conférence proposée par Jean-Louis Bobin

L’Intelligence Artificielle a 60 ans et aujourd’hui les applications informatiques utilisent très fortement l’IA. Il y a plus de 48 millions d’internautes en France et les applications, multiples et sophistiquées, influencent nos activités professionnelles et nos comportements quotidiens. Nous devenons très dépendants des systèmes connectés qui planifient les situations et qui commencent à nous remplacer dans de très nombreux domaines. Les applications sont de plus en plus étroitement liées à nos comportements et à nos activités, à notre vie professionnelle, sociale, culturelle et personnelle, pour y apporter, au moment où il le faut, des informations utiles et des conseils judicieux.
Continuer la lecture

Réguler la finance au XXIe siècle

François Valérian

par François Valérian, polytechnicien, ingénieur général du Corps des mines et docteur en histoire, administrateur de Transparency International France

Réguler la finance peut sembler impossible. La finance en effet, et ce au moins depuis les tablettes cuites dans des incendies, qui attestent des prêts en Mésopotamie au XVIIe siècle avant Jésus-Christ, est l’industrie de l’avenir. Elle est l’industrie de l’avenir, non pas au sens d’une industrie d’avenir mais d’une activité entièrement tournée vers l’avenir, car l’objet de toute finance est l’avenir, sur lequel on parie ou dont on se protège.

Or l’avenir se prête difficilement à la régulation, comme Victor Hugo le rappelait à Napoléon il n’appartient à aucun prince, et selon ce qu’on croit l’avenir n’est à personne ou il est à Dieu. La finance évolue toujours pour épouser l’avenir tel qu’il semble se dessiner, et y trouver un gain ou une protection. Pour cela, et même si ses principes sont les mêmes depuis les débuts de la civilisation assyrienne, elle change de forme. Les régulateurs constatent souvent qu’ils ont régulé une forme dépassée de finance, ou régulé pour prévenir la dernière crise et non pas la prochaine.

La finance bouge dans le temps, et elle bouge aussi dans l’espace alors que la règle politique ou juridique est le plus souvent circonscrite par les limites d’un territoire. Il existe donc dans la régulation financière une tension spatiale entre l’objet à réguler et les instances régulatrices. S’interroger sur la régulation financière, c’est s’interroger sur cette tension entre d’une part l’espace de la finance et de ses flux, et d’autre part l’espace du politique et de ses règles.

Je ne saurais m’interroger sur les règles de la finance sans me plier à la règle de l’exercice auquel je suis convié, qui est, si je l’ai bien comprise, de situer toute interrogation dans un XXIe siècle long, qui évoque le moment présent mais pour le dépasser dans un effort point entièrement différent de celui du spéculateur financier, et pour évoquer donc cet objet de la finance qui est l’avenir. Le financier, qui passe sa vie à interroger l’avenir, sait aussi que la prochaine seconde, voire la prochaine fraction de seconde, est incertaine, et je partage un peu cette conviction. Je ne me déroberai pas cependant à l’exercice de prospective, mais sans quitter du regard le passé lointain ou proche, et je me propose donc d’envisager dans son évolution temporelle, avant le XXIe siècle, depuis la crise de 2008, et enfin dans une réflexion prospective, la tension entre l’espace de la finance et l’espace de la régulation.



Quelques photos de la conférence
(clichés Dom Lacroix, Creative Commons BY-NC-SA)

img_2419

img_2426

img_2417

img_2413

img_2411

img_2403

img_2402

img_2428

Dernières nouvelles de Mars

Alain Dupas

img_2358

Alain Dupas, physicien, est l’expert français le plus renommé pour la comparaison des différents programmes d’exploration spatiale. Il a recueilli les dernières informations sur les projets américains de voyage vers Mars, notamment les initiatives d’Elon Musk et de Jeff Bezos. Dans cette conférence à l’École des mines de Paris, il fait le point de ces différents projets et explique en quoi l’expédition martienne, qui paraissait utopique jusqu’à ces dernières années, a des chances de se réaliser et ce dans un horizon proche.

Quelques autres photos de la soirée

img_2342 img_2345
img_2350

Clichés Dom Lacroix
Plus de photos sur Panamo.eu

Évolution et biodiversité

Philippe Grandcolas

Marie-Christine Maurel

Le colloque Évolution et biodiversité s’est déroulé toute la journée du 4 novembre 2016 dans l’amphi Rouelle du Muséum national d’histoire naturelle de Paris.
La connaissance de la biodiversité et de son évolution lui paraissant des éléments pertinents pour la prospective, TV 2100 a filmé les conférences et discussions.
Continuer la lecture

Films d’animation

Thierry Gaudin

akenatonInvité par Marie-Anne Fontenier à présenter le travail de la prospective aux auteurs de films d’animation à l’école de l’image Gobelins, Thierry Gaudin, après avoir esquissé une histoire de la prospective en France et aux États-Unis, recommande de revisiter les grands mythes pré-chrétiens, car ils rejoignent les préoccupations du 21e siècle telles que l’énergie solaire et la préservation de la nature.
Continuer la lecture

Ubériser l’État ?

Uberiser_EtatLe 22 juin 2016, deux jeunes ingénieurs des mines, Clément Bertholet et Laura Létourneau, présentaient leur mémoire de fin d’études, dirigé par Michel Berry, à l’École des mines de Paris.

Le sujet de ce mémoire :
Ubérisons l’État avant que d’autres ne s’en occupent

particulièrement audacieux et d’actualité a été filmé.
En voici la vidéo : Ubérisons l’État

Les slides de cette présentation sont aussi disponibles sur Slideshare.

La santé en Inde

Photo Dom Lacroix, Panamo.eu

Véronique Briquet-Laugier est référent santé à l’Agence nationale (française) de la recherche. Elle nous fait part de ses observations sur l’évolution de la situation sanitaire de l’Inde, pays où elle a vécu, et surtout de l’émergence de l’Inde dans les industries de la santé et les techniques de pointe qui y contribuent.

Utopie et société

L’Utopie dans la politique et l’histoire françaises

Conférence 2100 du cycle Utopies, dirigé par Philippe J. Bernard, prononcée le 4 février 2016, dans l’auditorium RTE à la Défense (Paris)

À l’époque contemporaine, c’est à dire depuis la fin du XVIIIe siècle, des idées positives ou critiques ne manquent pas d’être entretenues de la possibilité d’une meilleure organisation sociale. On peut parler d’utopie, dans la mesure où il s’agit d’une vision à la fois radicale et complète de ce que la société devrait être, ne se limitant pas à un avenir lointain, mais destinée à des conséquences immédiates dans l’orientation des conduites publiques et privées. La France en est un exemple particulier. Cette première conférence portera sur le domaine de la politique et de l’organisation politique. Continuer la lecture

Voyage vers Mars

Photo Dom Lacroix, Panamo.eu

Une base scientifique martienne vers 2050
Une base scientifique martienne vers 2050

NB. Une autre conférence sur ce thème a été donnée par Alain Dupas le 18 novembre 2016 à l’École des mines de Paris : Dernières nouvelles de Mars.

Pourquoi envoyer des astronautes sur Mars ? Depuis la conquête de la Lune, la planète rouge est le grand objectif de l’astronautique. Ce choix est-il rationnel ? Est-il réaliste ? La vérité est que ni la raison, ni la science, ne peuvent justifier, à elles seules, la conquête humaine de Mars, de même que le programme Apollo n’a pas été entrepris uniquement pour étudier la Lune. La motivation principale est l’extension de la civilisation humaine à un autre monde, susceptible de devenir un deuxième havre de vie pour l’humanité, une Terre 2.0 en quelque sorte.

Pour les États-Unis, un tel objectif est presque naturel : il s’agit de conquérir une « nouvelle frontière », comme l’Ouest du continent nord-américain l’était au 19e siècle. Continuer la lecture