SFP printemps 2018

Société française de prospective

Prospective de l'éducation, connaître et apprendre demain

La Société française de prospective (SFdP) Organise chaque année, depuis 5 ans, un “printemps de la prospective”, journée de débats autour d’un thème. Cette année, le thème choisi est la prospective de l’éducation et de ce qui s’y rapporte sous le titre “connaître et apprendre demain”. La journée s’est déroulée lundi 26 mars 2018 dans l’amphi Stourdzé de la montagne Sainte Geneviève, obligeamment mis à disposition par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Remerciements particuliers à Emmanuelle Chaplault et François Rousseau pour l’organisation.

Programme de la journée :
9h30 – 11h00 : Quelles évolutions du monde de la connaissance ? Comment les modes de production, de diffusion, et les usages de la connaissance évoluent aujourd’hui, quels sont les facteurs agissants ?
Table ronde animée par Yannick BLANC, Président de la Société Française de Prospective, de la Fonda et de l’Agence du service civique
Mode de production des connaissances et de la recherche. Quelles ruptures se préparent ? Enjeux politiques et géostratégiques de la production et de la circulation de la connaissance – Bernard DAVID, conseiller scientifique au CEA ; coordinateur du réseau Prosper
Nouveaux modes d’appropriation de la connaissance – Lionel OBADIA, chef du département Sciences humaines et sociales à l’Agence Nationale de la recherche. Les visions d’autres civilisations – Jean-Eric AUBERT, expert international en politiques d’innovation.
11h15 – 12h45 : Une nouvelle donne éducative ? Comment les évolutions en cours dans le monde de la connaissance et au plan sociétal impactent la donne éducative ?
Table ronde animée par François ROUSSEAU, Président Directeur Général de François Rousseau Consultants ; administrateur de la SFdP
Les nouveaux enjeux éducatifs – Fabienne GOUX-BAUDIMENT, Directrice de proGective, bureau d’études, de conseil et de recherche en prospective ; membre de la SFdP- Vers une évolution du système éducatif ? par Jean-François NORDMANN, Maître de conférences en philosophie, Université de Cergy-Pontoise- Education pour tous, quel levier avec le numérique ? par Emmanuel CARLI, Directeur Général d’Epitech- Le retour du concret par André MALICOT, Directeur de la formation, des études et de la recherche de l’Association ouvrière des Compagnons du devoir
Discutant : Thierry GAUDIN, Président et co-fondateur de Prospective 2100 ; administrateur de la SFdP 
14h00-17h30 : Quelles nouvelles formes de transmission et d’apprentissage des connaissances aujourd’hui et demain ?
 Ateliers de cheminement (14h00-15h30)
A partir de témoignages d’acteurs qui explorent de nouvelles formes d’apprentissage et de transmission des connaissances, les participants seront invités à s’interroger sur la portée de ces expériences, leur potentiel pour faire face aux défis qui se présentent à nous à court moyen et long terme, leurs conditions de généralisation.
L’apprentissage par les jeux, la ludopédagogie, animé par Kathryn Mc GLONE, Architecte et Futuriste ; membre de la SFdP,
Témoignage de Philipe LEPINARD, professeur à la faculté des sciences économiques et de gestion de l’université Paris-Est Créteil (UPEC) et fablab manager du Gamixlab
L’engagement apprenant ou l’expérience partagée animé par Christine AFRIAT, responsable de la mission de veille et d’analyse des relations sociales à la DGRH du MENESR ; vice-présidente à la valorisation des travaux de la SFdP
Claudine AURIAULT, présidente du Centre d’Information et de Formation des Services à la Personne apporte son témoignage sur la manière dont aujourd’hui l’engagement des séniors et des bénévoles est une démarche apprenante
Les bouleversements liés au numérique, animé par Thierry GAUDIN, Président et co-fondateur de Prospective 2100 ; administrateur de la SFdP
Témoignage de Gilles DOWEK, chercheur à Inria et au LSV, dans l’équipe Deducteam et professeur attaché à l’ENS Paris-Saclay.

Voici les vidéos :

Continuer la lecture

Paix et diplomatie avec Johan Galtung et Leif Edvinsson

Jean-Éric Aubert

Johan Galtung, célèbre militant pacifiste norvégien, et Leif Edvinsson, professeur à l’Université de Lund (Suède), conviés par Jean-Éric Aubert, sont venus présenter leur philosophie au Cercle suédois à Paris devant un public averti le 9 novembre 2017. La discussion s’est prolongée le lendemain à l’UNESCO à l’invitation de Riel Miller, chef de la prospective à l’UNESCO.
Avec le concours de Thierry Gaudin et Dominique Lacroix.

Fiction et prospective aux USA

Tom Lombardo

Tom Lombardo est un expert en matière de science-fiction américaine et auteur d’au moins six ouvrages sur le sujet. Lors de son passage à Paris en Octobre 2017, il a présenté les réflexions qui inspiraient son prochain livre, illustrées de très pertinentes images.

Mondialisation de l’enseignement supérieur

Grande conférence annuelle Prospective 2100
en partenariat avec l’Association des auditeurs de l’IHEST (Institut des Hautes études scientifiques et techniques).

27 juin 2017, Ministère de la recherche, amphithéâtre Gay-Lussac.

Conférence par Jean-Louis Armand, professeur des universités, (Université de Californie, Aix-Marseille Université),
suivie d’une table ronde de quatre discutants :

Continuer la lecture

L’esprit des peuples et l’innovation

Comment les manières de penser et de faire, forgées au fil de l’histoire, influencent les capacités d’innovation et le développement industriel des pays ? Comment on le perçoit à travers des détails ? Comment le prendre en compte dans les politiques publiques ?

Telles sont les questions qu’aborde Jean-Éric Aubert, ancien de l’OCDE et de la Banque mondiale. Il s’appuie sur une expérience d’interventions dans plusieurs dizaines de pays de tous niveaux de développement, relatées dans le livre Cultures et systèmes d’innovation, Presses des Mines, mars 2017.

Continuer la lecture

La colonisation du système solaire

Le deuxième âge spatial (2013-2068)

La colonisation du système solaire aura-t-elle lieu ?
Conférence 2100 par Alain Dupas, prospectiviste des questions spatiales, auteur et consultant international

Le fondateur de SpaceX et de Tesla, Elon Musk, veut créer une colonie martienne autosuffisante avant la fin de ce siècle. Jeff Bezos, le fondateur de Amazon.com mais aussi de la startup spatiale Blue Origin, veut favoriser l’installation de milliers d’êtres humains dans la région Terre-Lune, et en particulier coloniser le satellite naturel de la Terre.

Ces projets pharaoniques ont-ils un sens ?

Continuer la lecture

La grande transition (Printemps de la prospective 2017)

Les cygnes noirs (Cliché Dom Lacroix)

PROBLEMATIQUE
Le monde est en perpétuelle transformation et ceci n’est pas nouveau. Mais ce qui est nouveau, c’est l’ampleur des changements et leur accélération.
Plus le monde se complexifie et plus il nous échappe. En même temps, les repères se dissolvent dans les mécanismes mêmes qu’ils sont censés éclairer. Tout se passe comme si notre monde était agité de mouvements tectoniques imprévisibles et incessants, dont les plaques, séparées et interdépendantes, s’entrechoquent au gré des courants et se chevauchent en désordre.

Continuer la lecture

Mythes pré-bibliques et prospective

Thierry Gaudin

Ces dernières décennies, les historiens et les archéologues ont fait connaître au public la diversité des anciens mythes de tous les continents. Parmi ces légendes et ces croyances, certaines, antérieures à l’écriture de la bible, contiennent des enseignements d’une actualité surprenante.
Thierry Gaudin, président de la Fondation 2100, nous expose des réponses que nos ancêtres ont données dans le lointain passé, alors que nous sommes aujourd’hui, au XXIe siècle, confrontés au changement climatique et à la raréfaction des ressources énergétiques et naturelles.

Continuer la lecture

Ordinateur quantique et cryptographie

Renaud Lifchitz

Illustration ci-dessus : Position dans le temps d’un atome sous condition quantique,
parfois déterminé à 100%, parfois à 50% – Image créée par Thomas Fogarty, étudiant de l’University College Cork, Irlande

 

L’ordinateur quantique en pratique
et ses impacts sur la cryptographie

Conférence proposée par Dominique Lacroix sur le conseil de Gérard Peliks, dans le cadre de l’atelier « Prospective et cyberstratégie »

Cette conférence n’a pas été filmée, mais vous trouverez ci-dessous le diaporama intégral de la présentation, des liens documentaires pour aller plus loin et quelques photos de la soirée.
Continuer la lecture

Évolution et biodiversité

Philippe Grandcolas

Marie-Christine Maurel

Le colloque Évolution et biodiversité s’est déroulé toute la journée du 4 novembre 2016 dans l’amphi Rouelle du Muséum national d’histoire naturelle de Paris.
La connaissance de la biodiversité et de son évolution lui paraissant des éléments pertinents pour la prospective, TV 2100 a filmé les conférences et discussions.
Continuer la lecture

Films d’animation

Thierry Gaudin

akenatonInvité par Marie-Anne Fontenier à présenter le travail de la prospective aux auteurs de films d’animation à l’école de l’image Gobelins, Thierry Gaudin, après avoir esquissé une histoire de la prospective en France et aux États-Unis, recommande de revisiter les grands mythes pré-chrétiens, car ils rejoignent les préoccupations du 21e siècle telles que l’énergie solaire et la préservation de la nature.
Continuer la lecture

Ubériser l’État ?

Uberiser_EtatLe 22 juin 2016, deux jeunes ingénieurs des mines, Clément Bertholet et Laura Létourneau, présentaient leur mémoire de fin d’études, dirigé par Michel Berry, à l’École des mines de Paris.

Le sujet de ce mémoire :
Ubérisons l’État avant que d’autres ne s’en occupent

particulièrement audacieux et d’actualité a été filmé.
En voici la vidéo : Ubérisons l’État

Les slides de cette présentation sont aussi disponibles sur Slideshare.

Utopie et société

L’Utopie dans la politique et l’histoire françaises

Conférence 2100 du cycle Utopies, dirigé par Philippe J. Bernard, prononcée le 4 février 2016, dans l’auditorium RTE à la Défense (Paris)

À l’époque contemporaine, c’est à dire depuis la fin du XVIIIe siècle, des idées positives ou critiques ne manquent pas d’être entretenues de la possibilité d’une meilleure organisation sociale. On peut parler d’utopie, dans la mesure où il s’agit d’une vision à la fois radicale et complète de ce que la société devrait être, ne se limitant pas à un avenir lointain, mais destinée à des conséquences immédiates dans l’orientation des conduites publiques et privées. La France en est un exemple particulier. Cette première conférence portera sur le domaine de la politique et de l’organisation politique. Continuer la lecture

Voyage vers Mars

Photo Dom Lacroix, Panamo.eu

Une base scientifique martienne vers 2050
Une base scientifique martienne vers 2050

NB. Une autre conférence sur ce thème a été donnée par Alain Dupas le 18 novembre 2016 à l’École des mines de Paris : Dernières nouvelles de Mars.

Pourquoi envoyer des astronautes sur Mars ? Depuis la conquête de la Lune, la planète rouge est le grand objectif de l’astronautique. Ce choix est-il rationnel ? Est-il réaliste ? La vérité est que ni la raison, ni la science, ne peuvent justifier, à elles seules, la conquête humaine de Mars, de même que le programme Apollo n’a pas été entrepris uniquement pour étudier la Lune. La motivation principale est l’extension de la civilisation humaine à un autre monde, susceptible de devenir un deuxième havre de vie pour l’humanité, une Terre 2.0 en quelque sorte.

Pour les États-Unis, un tel objectif est presque naturel : il s’agit de conquérir une « nouvelle frontière », comme l’Ouest du continent nord-américain l’était au 19e siècle. Continuer la lecture

Enseignement de l’informatique

Gilles Dowek

Photo Dom Lacroix, Panamo.eu

Nos connaissances s’enrichissent, se recomposent et se restructurent sans cesse : de nouveaux domaines apparaissent, d’autres fusionnent, d’autres encore voient leurs méthodes se métamorphoser radicalement. Ces transformations des connaissances appellent des transformations homologues des systèmes éducatifs, chargés de les transmettre de génération en génération. Il ne s’agit pas de réformer les systèmes éducatifs une fois pour toute, mais davantage de les organiser de façon à ce qu’ils puissent se transformer en permanence. À travers l’exemple de la lente et douloureuse introduction d’un enseignement d’informatique dans le système éducatif français, j’essaierai d’esquisser les conditions d’un système éducatif agile.
Continuer la lecture